Aujourd’hui nous allons tenter de présenter de façon pratique ce qu’est une entreprise en évitant au maximum les définitions de type ‘dictionnaire’ ou une vision trop juridique. Quand on pose cette question beaucoup de personne ont du mal à répondre. Tout le monde croit savoir ce que c’est (normal nous sommes entouré d’entreprises au quotidien), mais personne ne vous définit clairement du point de vue interne ce que c’est, et on a toujours cette impression qu’une entreprise c’est quelques chose d’obscure et extrêmement complexe à appréhender.
De façon général, “Entreprendre” c’est agir afin d’avoir un impact, un changement durable sur soi même ou son environnement. D’un point de vue économique, une entreprise est une entité qui produit de la valeur (quelque chose à laquelle les gens tiennent et veulent acquérir sous forme de biens ou services) pour son environnement. De façon plus poussée encore, nous dirons qu’une entreprise est une entité qui exploite un “business model” ou modèle d’affaire. Aussi, pour exister légalement, une entreprise est tenue d’opter pour l’une des formes particulières d’entreprise prévues par la loi (Établissement, GIC, SARL, SA, etc). Par ailleurs, plusieurs éléments permettent de distinguer les différentes entreprises entre elles:

  • Leur taille d’abord, avec un classement qui comprend les catégories micro-entreprise, TPE (très petite entreprise), PME (petite et moyenne entreprise), jusqu’aux groupes d’entreprises et entreprises étendues.
  • Le secteur économique (primaire, secondaire, tertiaire) et le secteur d’activité (BTP, assurance, informatique, etc).
  • L’objet social enfin : but lucratif ou non lucratif, mission de service public, etc.

Nous avons tantôt dit qu’une entreprise est une entité qui exploite et optimise un “business model” ou modèle d’affaire. La question qu’on est en droit de se poser est la suivante: c’est quoi un business model ? Derrière ce terme pompeux, se cache 5 aspects ou composants clés qui permettent de définir de façon précise ce qu’est une entreprise et son fameux “business model”. A la lumière de ces 5 composants, Josh Kaufman définit donc une entreprise comme un ensemble de processus :
1. qui permettent de créer quelque chose de valeur (création de la valeur: découvrir ce que les gens ont comme difficulté et créer/fournir une solution) …
2. que les gens veulent ou dont ils ont besoin (Marketing: Attirer l’attention et construire une demande autour de ce que vous avez créer)…
3. à un prix qu’ils sont prêts à payer (Ventes: Transformer ceux qui sont intéresser par ce que l’on a crée en acheteur et consommateur)…
4. d’une manière qui satisfait leur besoins et attente (Livraison de la valeur: Donner à ses clients les promesses que vous les avez vendues et se rassurer qu’ils sont satisfaits au delà même de leur attente)…
5. de façon à ce que l’entreprise rapporte suffisamment de profit permettant aux propriétaires de l’entreprise de continuer les opérations (Finance: Rapporter suffisamment d’argent tout en dépensant le moins possible et de façon intelligente de sorte à pouvoir continuer l’activité dans un effort qui en vaut la peine).
Enlever une seule de ces composantes et vous avez tout sauf une entreprise(au sens de génération de profit). Enlevez le point 1) vous aurez un hobby, enlevez le point 3) vous avez une œuvre charitable, etc. Donc dans le processus de construction de votre entreprise, vous devez vous référer en permanence à ces 5 points (votre business model): comment je crée de la valeur ? Comment je fais connaitre mes produits ou services ? Comment je vends mes produits ou services ? Comment j’assure la satisfaction et la fidélité de mes clients ? Et comment j’assure la bonne santé financière de l’entreprise ? Si un seul de ces 5 points vous échappent ou si vous du mal à avoir une stratégie claire le concernant, alors bâtir votre entreprise et la maintenir à flot sera très compliqué. La bonne nouvelle c’est que tous ces points non pas besoin d’être parfait au début; mais vous devez quand même avoir au moins un brouillon que  vous allez affiner avec le temps: on parle dans ce cas de startup. Une startup est donc entreprise naissante qui n’a pas encore de business modèle clair. Elle est donc à la recherche d’un business model enfin de l’optimiser. Mais toute les entreprises naissantes ne seront pas forcement qualifiés de startup.

Comme conséquence à ce que nous venons de vous présenter: Ne vous casser plus la tête à rédiger un business plan que vous irez déposer dans une banque pour attendre un financement qu’on ne vous donnera pas si vous êtes un entrepreneur débutant (Nous expliquerons les raisons dans un autre article). Nous nions pas la pertinence d’un business plan, mais fustigeons plutôt le fait que la plupart des entrepreneurs ont fait de sa rédaction la condition pour se lancer. En plus, certains croient qu’il suffit de le rédiger pour obtenir un quelconque financement. Ce qu’ils n’ont pas compris, c’est qu’un le business plan est juste une référence qui permet de structurer et organiser votre affaire et il n’a pas toujours besoin d’être écrit. L’intention première d’un business plan est de structurer une affaire et non la recherche de financement. Donc si vous n’avez jamais créer de business et que votre intention dans la rédaction du business plan c’est d’aller demander des financements, alors vous perdez votre temps. A la place du fameux business plan, nous préconisons plutôt (même sous forme d’ébauche)  de définir les cinq points ci-dessus de votre entreprise et de vous lancer en commençant “petit”(Par exemple si votre projet est de devenir fabricant de voiture alors commencer dans la réparation, puis la sous-traitance dans la fabrication de certaines pièces automobile et enfin vous devenez fabricant de voiture).

De façon plus formelle, à la place du business plan, nous proposons ( surtout pour les startup) plutôt l’établissement de ce qu’on va appeler le Business Model Canvas (BMC). Le BMC est donc un document plus concis, qui résume sur une page le business model d’une entreprise en création. C’est quand en tant qu’entrepreneur, on aura trouvé un business model qui fonctionne pour notre entreprise,  qu’on pourra se lancer dans le rédaction d’un business plan plus complet. Pourquoi nous préconisons le business model canvas à la place du business plan ?? Tout simplement parce que quand vous lancer une entreprise (surtout une startup) , la plupart du temps votre business model n’est pas encore solidement établi. Il est encore balbutiant, il n’a pas été mis à l’épreuve, vous n’êtes pas sûr de la viabilité de votre démarche. Il serait donc fou à notre sens d’investir des semaines et des mois de travail dans un document de 200 pages (business plan), qui bien souvent spécule sur l’organisation de la trésorerie, le compte de résultat, les besoins en matériels et autres alors même que l’entreprise ne génère pas de revenu et qu’on n’est même pas sûr de l’existence d’un marché pour notre business (certitude qu’on ne peut avoir qu’en le lançant). Nous considérons donc le Business Model Canvas beaucoup plus pragmatique dans l’organisation de votre de business model. Nous ferons un article très prochainement sur le fameux Business Model Canvas, pour voir plus en détail comment il peut être mis en œuvre.
Mais au delà de comprendre comment fonctionnent une entreprise aux travers de ces 5 aspects, ils est aussi primordial de comprendre:
– comment les êtres humains fonctionnent: Chaque entreprise est créée par des hommes et survit en bénéficiant aux hommes. Pour comprendre comment les entreprises marchent il est donc aussi primordiale de comprendre comment les êtres humains construisent leur raisonnement et prennent des décisions; comment ils agissent sur la base de ces décisions; comment ils communiquent avec les autres et créer des relations. Ceci est important pour un management et un leadership efficient. Notons que le management et le leadership font simplement référence aux compétences permettant d’organiser et conduire des équipes vers l’accomplissement des objectifs de l’entreprise.
– comment les systèmes fonctionnent: une entreprise est une combinaison de nombreux processus interdépendant qui constitue un système plus ou moins complexe. Il est important de comprendre comment les systèmes marchent enfin de pouvoir analyser ce qui existe en terme d’organisation et l’améliorer éventuellement sans trop de dommage pour l’entreprise.
Si vous maitriser toutes ces subtilités d’une entreprise alors vous avez de quoi être un bon dirigeant d’entreprise, un bon manager, un bon chef d’équipe.
Si cette article vous a plu et que vous estimez qu’il pourrait bénéficier à d’autres personnes dans leur travail au quotidien, veuillez le partager au maximum car l’amélioration des performances de nos entreprises est vitale pour nous tous et pour la survie de nos économies africaines. Par ailleurs, si nos analyses et conseils vous paraissent pertinent et que vous avez besoin d’analyses  et conseils personnalisés, n’hésitez pas à nous contacter ici. Nous serons ravis de vous écouter et de vous assister dans la démarche d’optimisation des processus de votre entreprise.